Expériences de traduction ...
Blog de Michel Politis, Professeur au Département de Langues Étrangères, de Traduction et d'Interprétation de l'Université ionienne (Corfou - Grèce)

Τρίτη, 27 Μαΐου 2014

Διεθνές συνέδριο: LA TRADUCTION ET L’INTERPRÉTATION DE CONFÉRENCE À L’INTERFÉRENCE DES DISCIPLINES. 10 octobre 2014, Cluj-Napoca (Roumanie)


LA TRADUCTION ET L’INTERPRÉTATION DE CONFÉRENCE À L’INTERFÉRENCE DES DISCIPLINES
10 octobre 2014, Cluj-Napoca (Roumanie)
Date limite: 1er septembre 2014

 

Le Département de Langues Modernes Appliquées et le Centre pour l’Industrie des Langues vous invitent à participer vendredi, le 10 octobre 2014, à la conférence internationale organisée annuellement à l’occasion de la rentrée pour les deux mastères en LMA : le Mastère Européen de Traductologie-Terminologie (METT) et le Mastère Européen d’Interprétation de Conférence (MEIC).

À cette XIVème édition, réalisée en collaboration avec l’Université Otto-Friedrich de Bamberg (Allemagne), nous vous proposons de débattre autour de quelques aspects portant sur l’interdisciplinarité de deux domaines d’intérêt : La Traduction et l’interprétation de conférence à l’interférence des disciplines.
Nous nous adressons aux traducteurs et aux traductologues, aux terminologues, aux interprètes de conférence et aux interprètes communautaires, tout en essayant de mobiliser à la fois l’attention des experts en communication interculturelle, en traduction automatique, en didactique des disciplines de spécialité étudiées en langues étrangères, des formateurs de traducteurs et d’interprètes de conférence, ainsi que de toutes celles et ceux qui sont intéressés par l’activité de recherche dans ces domaines.

Le traducteur et l’interprète de conférence sont considérés, plus que jamais auparavant, comme des médiateurs linguistiques et culturels. Ils bâtissent des ponts entre des domaines des plus divers et, par l’intermédiaire de l’exercice si éprouvant de la traduction, ils mettent en œuvre ce que Paul Ricœur appelait  « la médiation entre la pluralité des cultures et l’unité de l’humanité » . Le talent, l’esprit analytique, la maîtrise approfondie des langues source et cible, auxquels s’ajoute l’utilisation intelligente des NTIC, représentent leurs principaux instruments de travail quotidien. Ils leur permettent des incursions et des expériences des plus inattendues dans divers domaines de la connaissance dont le sens peut rester caché si elles ne sont pas vécues dans cette dimension spécifique de la pluridisciplinarité et de l’interdisciplinarité. Quelle est la relation entre leur poids et le type de traduction/interprétation effectué ? Comment et dans quelle mesure cette relation se modifie-t-elle ? Quels sont les aspects théoriques et méthodologiques dont il faudrait tenir compte dans le processus de traduction/d’interprétation ? Voilà quelques-unes des nombreuses questions qui peuvent surgir dans un contexte d’interférences disciplinaires. C’est à ces questions que nous attendons vos réponses de théoriciens et/ou de praticiens dans divers domaines. 

Nous vous proposons trois principaux axes pour les débats :

1. Traduction générale et spécialisée/interprétation de conférence et interprétation communautaire:
a. Nouvelles directions et approches de la traduction/de l’interprétation de conférence. Aspects communs, évolutions et délimitations nécessaires par rapport aux approches philologiques.
b. Didactique de l’interprétation de conférence et/ou de la traduction générale et spécialisée.
c. Communication, études (inter)culturelles et contexte sociolinguistique : leur rôle dans la formation des traducteurs et des interprètes.
d. Nouvelles technologies et leur impact sur la qualité et les résultats de la traduction générale et/ou spécialisée ainsi que sur l’interprétation de conférence.
e. Didactique de l’élaboration/de la gestion du projet traductologique.

2. Ingénierie linguistique et multimédia :
a. Linguistique de corpus.
b. Traduction/interprétation audio-visuelle et multimédia. Évolutions récentes, applications dans le processus de formation des traducteurs/des interprètes.
c. Rédaction/expression écrite dans le domaine technique. Rédaction /expression écrite créative.
d. Localisation et sous-titrage : formes particulières de la traduction spécialisée.
e. Édition et post-édition.

3 . Terminologie
a. Didactique de la terminologie dans le cadre de la spécialisation LMA.
b. Didactique de l’élaboration et de la gestion du projet terminologique multilingue.
c. Bases de données terminologiques.
d. Rôle du terminologue dans la création de nouvelles terminologies.
e. Rôle du spécialiste dans la validation des termes.

Les travaux du colloque se tiendront dans la salle de conférences de l’Hôtel Universitas (no. 7, rue Pandurilor, Cluj-Napoca).

Langues de communication :
Les interventions et les débats se dérouleront en anglais, français, espagnol et roumain, langues pour lesquelles une interprétation simultanée sera assurée.

Publication:
Après évaluation, les articles qui répondent aux standards RIELMA (Revue Internationale d’Études en Langues Modernes Appliquées / International Review of Studies in Modern Applied Languages) seront publiés dans le numéro 8/2015 de la revue. Les textes proposés pour la publication, rédigés en anglais, français, allemand, espagnol, italien, portugais ou russe, seront envoyés à l’adresse colocviulma@yahoo.com, accompagnés d’un résumé, de 5 mots-clés et d’une brève biobibliographie de l’auteur.
Renseignements pratiques :
Le paiement des frais d’inscription au colloque, au montant de 100 RON (25€), sera réglé à l’arrivée. Ces frais ne couvrent pas le déplacement, les repas (à l’exception du repas de midi, le jour du colloque) et le séjour, qui sont à la charge des participants. Le comité d’organisation du colloque vous fournira, en temps utile, des renseignements et des suggestions concernant les tarifs des hôtels les plus convenables à Cluj-Napoca.

Calendrier
Le 1 septembre 2014 : date limite pour l’envoi du titre et du résumé de l’intervention (500 mots tout au plus); le 10 septembre 2014 : confirmation de l’acceptation; le 1 mars 2015 : date limite pour l’envoi de la version définitive de l’intervention en vue de la publication.

Comité scientifique
Mihaela Toader, Professeur
Adriana Neagu, Maître de conférences

Comité d’organisation

Adina Cornea, Maître assistant
Gabriel Marian, Maître assistant
Silvia Irimiea, Maître de conférences
Liana Muthu, Maître assistant
Alina Pelea, Maître assistant
Renata Georgescu, assistant
Olivia Petrescu, Maître assistant
Diana Moţoc, Assistant
Cornelia Moldovean

Co-organisateur :
Prof. dr. Miori a Ulrich, Université Otto-Friedrich, Bamberg, Allemagne

Contact:

Δεν υπάρχουν σχόλια: