Expériences de traduction ...
Blog de Michel Politis, Professeur au Département de Langues Étrangères, de Traduction et d'Interprétation de l'Université ionienne (Corfou - Grèce)

Παρασκευή, 23 Ιανουαρίου 2015

APPEL À CONTRIBUTIONS : Les Langues Modernes 1-2016 « La traduction »

APPEL À CONTRIBUTIONS


Les Langues Modernes 1-2016 « La traduction » -

Date limite: 15 février 2015

Coordinatrice : Astrid GUILLAUME (MCF (hdr), Université Paris IV Sorbonne)



Dates à retenir :

- 15 février 2015 : soumission des propositions d’articles (1 page, env. 2 500 signes, espaces comprises) à la coordinatrice et au rédacteur en chef.
- 15 mars 2015 : validation ou non de la proposition transmise aux auteurs.
- 1er août 2015 : envoi des tapuscrits à la coordinatrice.
- septembre 2015 : examen des articles par le Comité de lecture des Langues Modernes.
- 15 janvier 2016 : retour des articles finalisés selon les commentaires du Comité de lecture.
- Fin mars 2016 : publication du numéro 1-2016.

Contacts
Astrid GUILLAUME : astrid.guillaume@paris-sorbonne.fr
Copie au rédacteur en chef des Langues Modernes : Pascal LENOIR - pasc.lenoir@wanadoo.fr

Orientation du numéro :

Discipline ancestrale par excellence, la traduction a été dans le secondaire autant recommandée que décriée en tant qu’exercice dans les manuels et en classe de langues. Elle est pourtant une pratique médiatrice culturelle et pédagogique à la croisée des chemins de la linguistique, de la civilisation, de la littérature et de la langue de spécialité. Elle permet toutes les innovations didactiques possibles à l’heure du numérique, du multimédia, de l’audiovisuel, des CLOMs/MOOCs et autres SPOCs. Elle peut être utilisée à tous les niveaux du système éducatif, et dans le supérieur aussi bien dans les cursus LLCE, LEA qu’en LANSAD.
La traduction reste l’un des exercices les plus efficaces pour tester la maîtrise d’une langue source et d’une langue cible. Par ailleurs, elle représente un enjeu de taille pour les politiques linguistiques en Europe et le respect de la diversité linguistique des états membres.

Pourtant la traduction a été mise à mal ces dernières années : elle a disparu dans nombre de concours d’entrée aux grandes écoles au profit d’exercices de synthèse de documents, un choix entre le thème et la version est désormais de rigueur pour les épreuves du CAPES, certaines sections du CNU ne savent toujours pas très bien dans quelle case la ranger, négligeant ainsi la possibilité de postes spécialisés en traductologie et la reconnaissance des traductologues. La traduction a toujours du mal à être reconnue comme spécialité scientifique à part entière à l’université, alors qu’elle est depuis toujours la discipline incontournable des UFR de langue.

Axes pour les contributions

• Traduction et Histoire de la traduction  : Importance de la traduction depuis un siècle en didactique et en (géo)politique. Gros plan sur les traductions qui ont marqué le XXème siècle et le début du XXIe siècle.

• Traduction et Didactique des langues  : la traduction, discipline médiatrice entre apprenant et enseignant. La traduction, discipline médiatrice dans le CECRL.

• Traduction et Numérique  : Utilisation des réseaux sociaux, sous-titrage de films, traduction en réseau et en ligne, traduction en salle informatique, concours de traduction en ligne : innovations pédagogiques et nouvelles pratiques de la traduction en classes de langue.

• La Traduction pour les CLOMs versus MOOCs  : Pour des CLOMs multilingues ou de l’importance de la traduction et du sous-titrage/doublage multilingue pour les CLOMs de demain. Danger pour le respect de la diversité linguistique des MOOCs tout-anglais. La place stratégique de la traduction dans les CLOMs les plus novateurs.

• Traduction et Transdisciplinarité  : la traduction, discipline médiatrice entre littérature, civilisation, linguistiques diachronique (étymologie) et synchronique (morphologie, sémantique, sémiotique), langue de spécialité et poésie. Importance des autres disciplines et de la recontextualisation des textes pour de belles traductions.

• Traduction et Traductologie  : Diversités, complémentarités, oppositions des théories de la traduction. Sémiotique des théories traductionnelles : gros plan sur les théories de la traduction d’hier et d’aujourd’hui. Approches théoriques novatrices bienvenues !

• Traduction et Politiques linguistiques  : Pour Umberto Eco « La langue de l’Europe, c’est la traduction ! » : bilan de la place des traductions au sein de l’Union européenne. Importance du maintien de la traduction à tous les niveaux du processus démocratique pour une Europe respectueuse de la diversité linguistique européenne.

Site: http://www.aplv-languesmodernes.org/spip.php?article5608

APPEL À COMMUNICATIONS : Conférence TALN 2015 Appel à Ateliers - 22ème conférence sur le Traitement Automatique des Langues Naturelles Université de Caen Basse-Normandie, Caen, du 22 au 25 juin 2015 à Caen, France

APPEL À COMMUNICATIONS


Conférence TALN 2015
Appel à Ateliers - 22ème conférence sur le Traitement Automatique des Langues Naturelles
Université de Caen Basse-Normandie, Caen
Du 22 au 25 juin 2015 à Caen, France

http://taln2015.greyc.fr

Date limite: 30 janvier 2015



OBJECTIFS
Un atelier porte sur une thématique particulière de TALN afin de rassembler quelques exposés plus ciblés. Il a son propre président et son propre comité de programme. Le responsable d’un atelier est chargé de l’appel à candidatures et de la coordination de son comité de programme. Les organisateurs de TALN s’occuperont de la partie logistique (gestion des salles, pauses café et diffusion des articles). Les ateliers auront lieu en parallèle sur une journée ou une demi-journée (2 à 4 sessions de 1h30).

CALENDRIER
-Date limite de soumission des propositions d’atelier : Vendredi 30 janvier 2015 (23:59 heure Paris)
-Réponse du comité de programme : Vendredi 6 février 2015
-Date limite de soumission des versions définitives : Vendredi 22 mai 2015

MODALITÉS DE PROPOSITION
Les propositions d’ateliers seront envoyées sous forme électronique à Jean-Marc Lecarpentier (jean-marc.lecarpentier[
arobas]unicaen.fr). Les propositions d’ateliers comprendront une description synthétique (1 page en PDF) de la thématique de la conférence ainsi que son comité de programme et de la durée souhaitée. Le comité de programme de TALN choisira parmi toutes les propositions.

FORMAT
Les conférences auront lieu en français (ou en anglais pour les non-francophones). Les articles devront suivre le format de TALN et comprendront 12 à 14 pages.

Τρίτη, 20 Ιανουαρίου 2015

Colloque international :Traductologie et géopolitique

Colloque international :Traductologie et géopolitique
Organisateurs : Université de Toulouse 2 & Université McGill
Endroit : Toulouse, France
Débutant : 9 heures le vendredi 6 mars 2015


Description :
Sous la présidence de Mathieu GUIDÈRE (Université de Toulouse 2) et la coprésidence de : Lynne FRANJIÉ (Grenoble 3), Astrid GUILLAUME (Paris 4) et James ARCHIBALD (McGill)
 
Communications :
1. Traduction et idéologie : entre l’enjeu politique et le jeu rhétorique, Wided DHRAIEF
(Université de Monastir, Tunisie)
2. Polysémie et traduction du discours politique : étude de cas, Marwa EL SAADANY
(Université Norah Bint Abdel Rahmane, Arabie saoudite)
3. La traduction des textes censurés en arabe : enjeux, méthodes et stratégies, Aicha
ELMAKHLOUF, (Université Abdelmalek Essaadi, Tétouan, Maroc)
4. Problématiques de la traduction entre éthique et idéologie, Bandar ALHATHAL
(Université du Roi Saoud, Arabie)
5. Le traitement des questions politiques dans la traduction de « Cléopâtre éprise de
paix », Rania AHMED (Université de Helwan, Égypte)
6. Le tout-anglais à l’épreuve d’un monde post-américain, Michaël OUSTINOFF
(Université de Nice Antipolis)
7. Les stratégies de traduction ou de non-traduction : étude de cas, Claire MALIGOT
(École Pratique des Hautes Études)
8. Adapter l’information à un lecteur cible : médiation ou localisation de l’article ?
Étude de cas, Lorenzo DEVILLA et Caroline VENAILLE (Université de Sassari, Italie)
9. Géopolitique et traduction dans la Chine du XXIe siècle, Corinne BRICMAAN
(Université des Langues étrangères de Pékin, Chine)

Information:
Universités partenaires
• Université McGill (James Archibald)
• Université Stendhal-Grenoble III (Lynne Franjié)
• Université Paris-Sorbonne (Astrid Guillaume)

Contact : Mathieu.Guidere@univ-tlse2.fr

Lieu du colloque
Université Toulouse 2 – Jean Jaurès
Campus du Mirail – Maison de la Recherche
Salle F417 (Rez-de-chaussée)
5, Allées Antonio Machado. F-31058 Toulouse

Accès : Métro Ligne A
Direction Basso-Cambo, arrêt à la station « Mirail-Université »

Τρίτη, 13 Ιανουαρίου 2015

Localization Project Manager στη Google


Πριν από λίγες ημέρες άνοιξε μια θέση για το ρόλο του Localization Project Manager στη Google
Η θέση είναι για το Mountain View στη California και ο ρόλος είναι ο εξής:

Responsibilities

    Provide localization expertise and strategic insight to cross-functional teams and stakeholders to drive Google’s product expansion globally and to ensure on-time delivery of Google's international site content with high linguistic quality.
    Drive localization program management for specific products or product groups from inception to launch, including scoping, resource allocation, scheduling, and budgeting, as well as quality, stakeholder, and risk management.
    Manage all aspects of product localization finances, including budget and forecasting analysis.
    Spearhead department initiatives including translation quality, process improvements, vendor strategy, and tools improvements.
    Work collaboratively with the global localization team to drive efficiency and effectiveness of the localization process.

Minimum qualifications

    BA/BS degree or equivalent practical experience.
    Experience in project/program management with a focus on large-scale projects and distributed teams.
    Experience with technology product lifecycle and/or localization.

Preferred qualifications

    Master's degree in a relevant field such as localization, computer science, or linguistics.
    Experience in a collaborative and entrepreneurial environment with demonstrated ability to set up an organizational structure from the ground-up.
    Knowledge of internationalization and localization, ability to use or learn SDK or scripts when needed.
    Ability to thrive under pressure and function effectively in a fast-paced environment, providing strong leadership skills and managing multiple projects simultaneously.
    Excellent communication skills.

Παρασκευή, 9 Ιανουαρίου 2015

Professor Jeremy Munday, University of Leeds, UK. Towards a micro-study of translated texts and their translators.

Centre for Translation Studies – CenTraS
@UCL


Professor Jeremy Munday, University of Leeds, UK.
Towards a micro-study of translated texts and their translators.

Date: Tuesday, 13th January 2015
Time:  4-5 pm
Location:  Medawar G01 Lankester LT, Gower Str, London, WC1E 6BT

Talk outline: In descriptive translation studies, where the source and target texts are the central sources of investigation, translation shift analysis tends to centre on the changes that are most visible on the surface of the finished product. In this talk, I want to discuss the theoretical and practical link between these surface features and the normally concealed processes and identities that underpin translation. I will raise questions about the theoretical models of text and discourse analysis used for this purpose and discuss specific examples taken from my research on draft literary manuscripts and translator-editor-author correspondence and on online translator discussion fora.
 
Biography: Jeremy Munday is Professor of Translation Studies at the University of Leeds, UK. He is author of Introducing Translation Studies (3rd edition, Routledge, 2012), Evaluation in Translation (Routledge, 2012), Style and Ideology in Translation (Routledge, 2008) and co-author, with Basil Hatim, of Translation: An advanced resource book (Routledge, 2004). His research interests include translation shift analysis, translation and ideology and the application of systemic functional linguistics to translation.

Πέμπτη, 8 Ιανουαρίου 2015

" Les traducteurs dans l'histoire" Sous la codirection de Jean Delisle et Judith Woodsworth

 Les traducteurs dans l'histoire

Troisième édition

Sous la codirection de
Jean Delisle et Judith Woodsworth



Chapitre 1: Les traducteurs, inventeurs d'alphabets
Chapitre 2: Les traducteurs, bâtisseurs de langues nationales
Chapitre 3: Les traducteurs, artisants de littératures nationales
Chapitre 4: Les traducteurs, diffuseurs de connaissances
Chapitre 5: Les traducteurs, acteurs sur la scène du pouvoir
Chapitre 6: Les traducteurs propageurs des réligions
Chapitre 7: Les traducteurs importateurs de valeurs culturelles
Chapitre 8: Les traducteurs consommateurs et compilateurs de dictionnaires terminologiques
Chapitre 9: Les interprètes, temoins privilégiés de l'hisoire