Expériences de traduction ...
Blog de Michel Politis, Professeur au Département de Langues Étrangères, de Traduction et d'Interprétation de l'Université ionienne (Corfou - Grèce)

Τετάρτη, 23 Μαρτίου 2011

Synergies Roumanie - 6/2011 APPEL À CONTRIBUTIONS

Synergies Roumanie
Rédacteur en Chef : Dorin Constantin DOMUŢA (Université Babeş-Bolyai)
Coordinateurs : Mioara Codleanu, Mircea Muthu, Vasile Puşcaş

Conçu dans une perspective comparative, le prochain numéro entend questionner la dynamique d’intégration européenne en analysant les effets interactifs qui découlent des adhésions des pays centraux et de l’Europe du Sud-Est pour les économies et les sociétés impliquées dans le processus de construction. Le présent numéro invite les contributeurs à réfléchir à la question de l’intégration européenne d’un point de vue géopolitique, socio-économique et culturel à travers les dossiers thématiques illustrés dans ce qui suit :

Dossier 1 - Théories, pratiques traductives et didactique de la traduction


La traduction, enjeu culturel, professionnel, économique et social est devenue un important sujet de réflexion dans l'Union Européenne. En effet, l'Europe communautaire a ouvert des portes nouvelles à la communication interlinguale, aux échanges interculturels, à la valorisation de la diversité, d'une part, et de l'héritage commun, d'autre part.

Théories et pratiques traductives. Quelles théories pour quelles pratiques ?

La traduction est un phénomène complexe qui refuse de se laisser décrire par le cadre théorique d'une seule science. Linguistique comparée, linguistique textuelle, linguistique cognitive, sémiotique, herméneutique, approches fonctionnalistes, psychologie, sociologie, etc., sont autant de domaines scientifiques qui proposent leurs champs d'investigation comme cadres théoriques à l'étude de la traduction. Les contributeurs intéressés sont invités à parler du dialogue possible entre la traductologie, les disciplines connexes et les pratiques traductives.

Terminologie et traduction - traduction des textes spécialisés: obstacles, solutions, démarches

Les nouveaux contextes professionnels, tant nationaux qu’européens, font apparaitre un besoin important de traducteurs de textes non-littéraires, à commencer avec les textes européens et à continuer avec d'autres types de documents officiels, des rapports, des textes publicitaires, des modes d'emploi, etc. Seront acceptées les contributions qui proposent de mettre en évidence les problèmes qui interviennent dans la traduction de ce type de textes spécialisés, les solutions possibles et les démarches à suivre.

Didactique de la traduction - enseigner la traduction a l'université

De plus en plus de programmes universitaires, aux niveaux licence et master, se donnent comme mission la formation des traducteurs et des interprètes. Les contributeurs intéressés sont invités à problématiser les démarches, les stratégies et les bonnes pratiques utilisées dans la formation des spécialistes en communication multilingue avec des compétences dans la traduction spécialisée, de la terminologie et de la communication.

Dossier 2 - Littérature roumaine contemporaine

En continuité avec les dossiers littéraires des numéros 4 et 5, le présent dossier met l'accent sur la littérature roumaine contemporaine dans un contexte européen. Conçu comme dernier chapitre de la série répondant à ce problème, le dossier comprendra des études scientifiques consacrées aux critiques littéraires et à la littérature roumaine appartenant à la période 1950-2010.
Seront acceptés les études littéraires et critiques qui proposent des analyses portant sur l’exégèse, la stylistique, l’analyse d'images poétiques, l’histoire littéraire/l’analyse littéraire des idées, l’histoire et l’analyse des formes littéraires, études de cas, etc. Le dossier est également ouvert aux contributions portant sur les outils d'analyse, tant qu'ils restent dans le champ disciplinaire des études littéraires.

Dossier 3 – L’élargissement de l’Union Européenne


Le chapitre de l’élargissement de l’Union Européenne est loin d’être fermé. L’Union passera de 27 à 29 membres prochainement, avec l’Islande et la Croatie, réalisant ainsi son sixième élargissement. Par la Croatie, tout comme jadis par la Bulgarie et la Roumanie, l’Union touche à cet espace fluide de l’Europe du sud-est, marqué par une différence culturelle substantielle, par le voisinage à l’Islam et, récemment, par la guerre. Un jour, il s’agira d’intégrer des pays dont le retard accumulé au plan économique et politique est indéniable : l’Albanie (pays musulman), le Monténégro, la Macédoine, la Serbie, la Bosnie-Herzégovine, le Kosovo (terre musulmane), sans oublier le dossier de la très sensible candidature turque. L’Europe est consciente que cela impliquera des énormes efforts de restructuration institutionnelle. Les contributeurs sont invités à évaluer la nature et l’ampleur de l’élargissement vers le Sud-Est et à la Turquie, son poids et ses conséquences d’un point de vue économique, historique, sociologique, politique, géopolitique et juridique/institutionnel.

Les auteurs sont invités à envoyer leur propositions par courrier électronique (oanadraga@synergiesroumanie.ro) jusqu’au 1er mai 2011. Les propositions doivent comporter les références institutionnelles et scientifiques des auteurs, un titre explicite, un résumé significatif (maximum 500 mots sans bibliographie) présentant notamment la démarche de recherche qui a été suivie, la problématique de l’article, ses principaux résultats, ainsi qu’une bibliographie permettant d’identifier le cadre théorique. La bibliographie n`est pas comptée dans le maximum de 500 mots imposés pour le corps du résumé de l’article.

Les versions finales des articles, après notification du comité de lecture (1er juin 2011), seront à envoyer avant le 15 septembre 2011.

Pour la rédaction des articles, les auteurs seront priés de bien vouloir se conformer aux normes de présentation (http://www.synergiesroumanie.ro/fr/Norme_Synergies_fr.pdf) agréées par la revue.

Δεν υπάρχουν σχόλια: